ERS (European Resource Sensing)

Les satellites ERS de l'Agence Spatiale européenne avaient pour mission d’observer la Terre, en particulier les océans et l’atmosphère grâce à des techniques radar. ERS 1 a terminé ses opérations en 2000 et ERS2 en 2011. ERS 2, conçu à l’origine pour durer 3 ans, a continué pendant 16 ans à fournir sa moisson de données. ERS 2 transportait son bord les mêmes capteurs que ERS 1, dont le plus connu, le SAR (Synthetic Aperture Radar), a été le premier capteur radar commercial. ERS 2 était équipé d’un instrument supplémentaire (GOME) qui permet le suivi de l’ozone atmosphérique.

altitude: 785 km
inclinaison: 98,52 degrés
orbite: polaire héliosynchrone
période de révolution: 100 minutes
capacité de revisite: 3 jours
fauchée: 5-100 km (AMI) - 500 km (ATSR)

satellites : ERS 1 (17/07/1991 - 10/03/2000)
  ERS 2 (21/04/1995 - 04/07/2011)

Capteur AMI (Active Microwave Instrument)
C'est un instrument comportant 2 systèmes radar différents : un SAR (qui peut fonctionner en mode image ou mesurer la hauteur des vagues en " Wave Mode ") ainsi qu'un Scattéromètre pour mesurer le vent (le radar mesure la vitesse et la direction des vents à la surface des mers).
La très grande maîtrise des orbites (positionnement précis des satellites connu grâce à 2 instruments embarqués) ainsi que la possibilité d'utiliser 2 SAR identiques, ont fait des satellites ERS les outils idéaux pour les études interférométriques.

AMI-SAR: SAR - mode image
Bande spectrale: bande C (5,3 Ghz)
Polarisation: VV
Résolution: variable, environ 20 x 15,8 m

Capteur RA (Radar Altimeter)
Cet altimètre radar travaille en bande K (13,8 GHz) et mesure les altitudes à la verticale du satellite avec une résolution de 10 m maximum. Il possède deux modes de mesure : "Ocean Mode" (mesure de la hauteur des vagues, altitude de la surface des océans et vitesse du vent en surface) et "Ice Mode" (donne des informations sur la topographie de la surface des zones couvertes de glaces ainsi que sur le type de glace et les limites mer/glace)

Capteur ATSR (Along Track Scanning Radiometer)
Ce capteur optique travaillant dans l'infrarouge est utilisé pour mesurer la température de surface des mers (Sea-Surface Temperatures - SST) ainsi que celle du sommet des nuages. La version embarquée sur ERS-1 comportait 4 bandes tandis que l'ATSR de ERS-2 comportait 7 bandes (les 3 bandes supplémentaires fonctionnant dans le visible).
Parallèlement, un autre instrument radar (Microwave Radiometer - MWR) travaillant en 2 bandes K (23,8 et 36,5 GHz) mesure la teneur en vapeur d'eau de l'atmosphère, ce qui augmente la précision de mesure de la température de surface des mers ainsi que de l'altitude (capteur RA).

Capteur GOME (Global Ozone Monitoring Experiment)
Ce capteur, qui était présent sur ERS-2 uniquement, permet l'étude de l'atmosphère. Il permet de mesurer l'ozone ainsi que de détecter d'autre gaz, aérosols et micro-particules.

Bande spectrale: 0,24 - 0,79 µm
Résolution: 40 x 40 km max. (horizontal), 1 km (vertical)

Site internet de la mission

ERS technical site

Video 20 years of ERS: celebration

Accès aux données : ESA Earth Online Data Access



ATSR
Ganges Delta
© CLRC/NERC/BNSC/ESA


ATSR
Nile Delta - water temperature
© CLRC/NERC/BNSC/ESA

AMI-SAR
Gibraltar
© ESA